09.12.11

L'humour

Dé-sacralisons !

  • Encore une valeur insacralisable par essence divine : Dieu en tant qu'être intelligent ne peut qu'avoir le sens de l'humour, au 4793 ème degré vu son intelligence. Car en vérité je vous le dis, on pourrait toujours attaquer l'humour par l'humour, inrecalable en tant que valeur sacrée.
  • Ce qui en fait évidemment une valeur sacrée en soi... que nul institution humaine ne doit pouvoir interdire, sous quelque forme que ce soi.

Charlie Hebdo a été plastiqué par des blasphémateurs de l'humour sacré, soi-disant ils auraient été trop loin. Mais ce sont les plastiqueurs qui sont allés trop loin, pas l'humour de Charlie. Ces pinces sans rire auraient pu répondre à Charlie à armes égales, par l'humour : La réponse se doit d'être proportionnée à l'offense . Mais il est vrai que Charlie ne s'est pas montré très charitable, en s'en prenant par l'humour à des gens incapables de leur répondre de même, en tant qu'handicapés de l'humour. C'est pas bien de s'en prendre ainsi aux handicapés. (la violence survient ainsi quand l'esprit manque pour répondre).

  • Ceci dit aussi, ce n'est pas parce que l'humour n'est point sacralisable qu'on doive faire l'impasse de sa dé-sacralisation. Allons y donc :

" L'humour, c'est vachement con ! "

C'est simple, direct, percutant et imparable. Là, je pense que l'humour ne s'en remettra pas.

Hahoy : l'abordage fut rude mes gaillards : A bons entendeurs humoristes... On ne les reverra pas de sitôt, c'est moi qui vous le dis...

Posté par Yves Forban à 23:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur L'humour

Nouveau commentaire